Polypill

Une super-pilule potentiellement miraculeuse contre le risque cardiaque : L'AFP rapporte aujourd'hui le résultat d'une effectuée en Inde sur 2053 participants âgés de 45 à 80 ans pour évaluer la tolérance et l'efficacité d'un traitement baptisé Polypill® pour diminuer le risque cardiovasculaire.

Cette "pilule miracle" associe 2 médicaments antihypertenseurs, une statine pour lutter contre le cholestérol et de l'aspirine pour son effet anticoagulant. Bien que l'étude signale « des effets secondaires identiques avec la Polypill® qu'avec chacun des composants pris séparément », elle encourage à utiliser ce produit pour la prévention des maladies cardio-vasculaires chez les personnes en bonne santé !

Mais savez-vous qu'il existe un moyen de prévenir à la fois l'obésité, le diabète, l'hypertension, les maladies cardio-vasculaires, l'ostéoporose, le cancer du sein et du colon, la dépression, la maladie d'Alzheimer, le vieillissement et cela sans effet secondaire ?

Connaissez-vous un médicament capable de faire tout çà ?

De nombreuses études prouvent que l'activité physique permet :

  1. de réduire la tension artérielle en améliorant la souplesse des vaisseaux
  2. de diminuer le risque d'infarctus et de mort subite à l'effort en diminuant de la fréquence cardiaque de repos
  3. de diminuer le risque de diabète en augmentant l'assimilation du glucose par le muscle
  4. de diminuer le mauvais cholestérol et d'augmenter le bon cholestérol
  5. de modifier la composition corporelle avec gain de masse musculaire et perte de masse grasse surtout intra-abdominale
  6. d'améliorer de la densité osseuse par des mécanismes hormonaux et mécaniques
  7. d'améliorer l'équilibre et la coordination et donc de diminuer le risque de chutes
  8. de limiter l'évolution de l'arthrose par une meilleure nutrition du cartilage et la réduction des contraintes articulaires
  9. de diminuer le stress, la dépression et l'anxiété par une action à la fois hormonale et sur les neurotransmetteurs
  10. d'améliorer de façon naturelle les sécrétions hormonales (DHEA, oestrogènes, testostérone, hormone de croissance) procurant un effet « anti-vieillissement »
  11. de diminuer les risques de cancers du sein et du colon par différents mécanismes hormonaux et immunitaires
  12. de prévenir les maladies neuro-dégénératives (Parkinson et Alzheimer) par un effet neurotrophique

Si j'ajoute que la nutrition et la micronutrition potentialisent les effets bénéfiques de l'activité physique, vous comprendrez mieux pourquoi le Centre José Sanchez Coaching Forme & Nutrition a décidé de créer le Club des 100 pour inciter ses adhérents et leurs amis à bénéficier des bienfaits de son programme.
Effects of a polypill (Polycap) on risk factors in middle-aged individuals without cardiovascular disease (TIPS): a phase II, double-blind, randomised trialThe Indian Polycap Study (TIPS)

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.