Les signes visibles du vieillissement. Partie 2

Les signes visibles du vieillissement. Partie 2

L’allure générale du corps et de la silhouette, le tonus musculaire, l’aspect de la peau, sont des signes visibles du vieillissement dont il faut se préoccuper si on souhaite garder longtemps une apparence jeune et dynamique.

La silhouette

D'après vous, laquelle de ces femmes parait la plus vieille ?  La 4ème ?

Et pourtant le dessinateur n'a modifié ni le visage, ni la coiffure de ses 4 silhouettes !

Si l'épaississement de la taille constitue un des signes les plus flagrants de la ménopause, les hommes ne sont pas en reste …..

Il est couramment admis qu'il est "normal" de prendre du poids avec l'âge. Il n'y a rien de plus faux : il n'y a aucune obligation physiologique à prendre du poids avec l'âge. Votre poids de forme c'est celui que vous aviez à 20 ans (si vous n'étiez pas trop maigre ou en surpoids). Dites-vous bien que si vous prenez du poids c'est du gras que vous prenez.

Et même si votre poids n'a pas changé depuis vos 20 ans, il est fort possible que ce poids apparemment stable soit le résultat d'une perte de masse musculaire associée à une prise de masse grasse. Nous vous conseillons vivement de réaliser une impédancemétrie pour le vérifier.

Votre silhouette dans la glace est finalement plus fiable que votre balance : si votre taille s'est épaissie, si vous avez des bourrelets dans le dos ou sur les hanches alors que vos bras et vos jambes sont maigres, vous avez stocké du gras et perdu du muscle !

Heureusement il est possible d'agir. Non seulement en prévenant cette transformation de la silhouette mais également en revenant en arrière.

recevez 3 videos

La posture et la démarche

La modification de la posture a de multiples origines :

  • La fonte musculaire ou sarcopénie qui affaisse des épaules et aplatit les fesses
  • L'ostéoporose qui provoque un arrondissement de la partie haute de la colonne vertébrale ainsi qu'une perte de centimètres parfois considérable.
  • La perte de mobilité articulaire qui donne une posture figée
  • La diminution de l'équilibre, liée en partie à la fonte musculaire, qui oblige à marcher les bras et les jambes écartés.

Cette modification de la posture est directement responsable de la modification de la démarche qui est également un signe apparent de vieillissement.

La cellulite

La cellulite peut-elle être considérée comme un signe de vieillissement ? Pas vraiment, puisque de très jeunes filles peuvent en être atteintes.

Nous avons quand même décidé d'en parler ici pour 2 raisons :

Tout d'abord, la cellulite des jambes et des bras a une fâcheuse tendance à augmenter avec l'âge, au point de constituer au fil des années des manchons très disgracieux qui ne réagissent pas aux régimes amincissants classiques. Chez certaines femmes, cette cellulite peut provoquer des difficultés à marcher au moins aussi invalidantes que l'arthrose et favoriser les problèmes veineux et les phlébites. Notre expérience nous a conduits à rattacher cette forme particulière de cellulite aux "pathologies d'encrassage" décrites par le Dr Seignalet.

D'autre part, certaines tactiques "anti-vieillissement" dont nous allons parler prochainement sont également efficaces sur la cellulite. C'est notamment le cas de l'alimentation hypotoxique, du massage des points trigger, du gainage et du renforcement musculaire.

Le relâchement cutané

Les fanons au niveau du cou, de l'arrière des bras et de l'intérieur des cuisses sont redoutés par de nombreuses femmes. Adieu les robes sans manches et les décolletés…

2 phénomènes sont responsables de cet aspect de peau flasque : la qualité de la peau et la fonte musculaire (encore elle)

Non à la peau de crocodile

La peau se nourrit et s'hydrate de l'intérieur. Il est toujours agréable de se tartiner de lait ou d'huile pour le corps mais ce n'est pas suffisant !

En cause les apports en oméga 3 et surtout l'hydratation.

Une peau déshydratée est une peau qui plisse. C'est même comme çà que les médecins et les infirmières vérifient l'état d'hydratation de leurs patients : en pinçant la peau du poignet. Si le patient est déshydraté, le pli persiste après le pincement.

Les acides gras essentiels, quant à eux sont responsables de la souplesse et de l'aspect soyeux de la peau. Le manque d'oméga 3 donne une peau écailleuse qui a tendance à peler.

Dernier phénomène favorisant le relâchement cutané : l'excès d'exposition au soleil. Les radicaux libres provoquant une cassure des fibres élastiques de la peau.

Attention à l'effet "ballon dégonflé"

Quand le volume musculaire diminue, la peau n'est plus suffisamment tendue et pendouille. C'est également le cas après une perte de poids importante.

La solution : tonifier les muscles pour retendre la peau. Mais attention ne vous limitez pas à la zone ramollie : pour éviter la peau qui pendouille à l'arrière des bras, il faut tonifier les triceps ET les biceps. Vous tendrez ainsi votre peau tout autour de votre bras.

Et surtout n'ayez pas d'inquiétude : en tonifiant vos muscles des bras, vous ne risquez pas de vous transformer pas en bodybuilder. Ceux-ci  s'exercent plusieurs heures chaque jour.

Si vous êtes adeptes des régimes à répétitions vous cumulez les facteurs de relâchement cutané : fonte musculaire, déshydratation et manque d'oméga 3.

recevez 3 videos

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.