Le tube digestif

Le tube digestif permet d'assurer la transformation des aliments contenus dans notre assiette en nutriments assimilables par l'intestin. Il assure également l'élimination de nombreux déchets.

Les étapes de la digestion :

  • Tout commence dans la bouche où la mastication et la salive permettent de démarrer la digestion. La salive agit principalement sur l'amidon.
  • L'estomac, grâce à la sécrétion d'acide, permet la digestion des graisses et des protéines. Il fabrique également la vitamine B12.
  • La bile sécrétée par le foie permet d'émulsionner les graisses (comme une mayonnaise).
  • Les sucs pancréatiques agissent à la fois sur les glucides, les lipides et les protéines.
  • Les nutriments sont assimilés au niveau de l'intestin grêle.
  • Le colon, ou gros intestin, est le siège de l'absorption de l'eau. La flore intestinale assure la dégradation des déchets et permet la synthèse de certaines vitamines (vitamine K).

Le mauvais fonctionnement du tube digestif

Quand on voit la complexité du travail de digestion que nous faisons plusieurs fois par jour, on se rend compte que de nombreux éléments peuvent en perturber le bon déroulement.

  • Si la mastication ou les sécrétions digestives sont insuffisantes, les aliments arrivent digérés de manière incomplète dans l'intestin grêle qui est incapable de les assimiler.
  • De nombreux médicaments peuvent agir sur les sécrétions digestives: les benzodiazépines (calmants) et les bétabloquants diminuent la sécrétion de salive, alors que les anti H2 et les inhibiteurs de la pompe à protons, prescrits pour les ulcères et le reflux gastro-œsophagien, diminuent la fabrication d'acide par l'estomac.
  • Le Bypass est une technique utilisée dans la chirurgie de l'obésité.Elle consiste à court-circuiter l'estomac et le duodénum. L'amaigrissement, souvent rapide, est obtenu au dépend d'unedénutrition importante.Cette intervention est définitive.

La perméabilité intestinale

Les cellules de l'intestin grêle, ou entérocytes, sont responsables de l'assimilation des nutriments. Les nutriments pénètrent dans l'entérocyte et le traversent pour passer dans le sang ou dans la lymphe.

Ces cellules sont collées entre elle pour empêcher le passage de bactéries ou de fragments d'aliments  insuffisamment digérés. Quand la perméabilité devient défaillante, certaines molécules peuvent traverser  la barrière intestinale et provoquer des maladies auto-immunes ou de la rétention d'eau.

La flore intestinale

L'intestin héberge de nombreuses bactéries (la flore saprophyte) qui participent à la protection de la barrière intestinale et au renforcement de l'immunité.

Des études récentes évoquent le rôle de certaines bactéries intestinales sur l'apparition de l'obésité.

La destruction d'une partie de la flore saprophyte par les antibiotiques favorise l'apparition de mycoses, de même qu'un excès de glucides raffinés qui vont servir de nourriture aux levures.

La constipation

En cas de constipation chronique le tryptophane est dégradé au niveau intestinal et ne sera plus disponible pour la fabrication de la sérotonine, provoquant fringales et pulsions alimentaires. Une raison supplémentaire pour augmenter sa consommation d'eau et de fibres!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.