LaNutrition.fr présente le livre de la NPA

LaNutrition.fr présente le livre de la NPA

Ariane Monnami et José Sanchez sont respectivement médecin nutritionniste et coach sportif près de Lyon. Ils ont mis au point une méthode globale de remise en forme associant activité physique et nutrition : la Natural Physical Attitude (NPA). Objectif : un corps plus tonique, plus mince, plus ferme. En un mot, plus jeune.

LaNutrition.fr : Pourquoi avoir mis au point la Natural Physical Attitude ?

José Sanchez : Si avec les années vous avez pris quelques kilos, pour revenir à votre poids de forme, vous avez deux possibilités : soit vous vous tournez vers un nutritionniste qui vous proposera un régime et vous conseillera de pratiquer une activité physique sans préciser laquelle, soit vous faites appel à un coach sportif qui vous concoctera un programme de remise en forme accompagné de quelques notions rudimentaires de diététique.

La Natural Physical Attitude vous propose un programme global avec un vrai programme nutritionnel conçu par un médecin nutritionniste et un vrai programme d’activité physique conçu par un coach.

C’est du 2 en 1 ! L’activité physique et la nutrition sont indissociables et complémentaires, la nutrition potentialise les effets de l’activité physique et vice versa.

A qui s’adresse la NPA ?

La NPA s’adresse à tous, pas uniquement aux personnes qui ont déjà fait du sport dans leur vie. La reprise d’une activité physique se fait de manière progressive et tient compte de l’âge et de la condition physique de la personne.

La plupart des gens pensent que l’on est obligé de faire du cardio pour devenir mince et en pleine forme. Est-ce vrai ?

Le cardio est nécessaire, à petite dose, pour améliorer la capacité cardio-vasculaire  et tous nos programmes comportent environ 15 minutes de travail en endurance. Mais pratiquer de longues séances de cardio dans le but de « brûler des graisses » repose sur une idée fausse.

Nous montrons chiffres à l’appui dans notre livre Sculptez votre silhouette*, que pour devenir mince et en pleine forme, il est plus important de reconstruire du muscle que de s’épuiser dans de longues et fastidieuses séances de cardio. Pourquoi ? Parce que ce sont les muscles qui dépensent des calories, même quand nous sommes au repos !

Combien de séances de sport par semaine sont nécessaires ?

Nous conseillons de pratiquer 2 à 3 séances d’une heure par semaine. La régularité est très importante. À moins de 2 séances par semaine vous n’obtiendrez que des résultats modestes et vous ne serez pas encouragé à poursuivre votre effort. Les exercices peuvent être pratiqués à la maison mais les exercices en salle présentent plusieurs avantages : le matériel, l’encadrement et l’émulation. Une séance se déroule de la façon suivante : 15 min de travail en endurance, 35 min de renforcement musculaire, 10 min de gainage et d’étirements.

Vous vous intéressez davantage à la composition corporelle qu’au poids. Pourquoi ? Comment mesure-t-on la composition corporelle ?

Ariane Monnami : Nous considérons que le poids n’est pas un paramètre fiable. Pas plus que l’IMC qui est tout simplement le chiffre obtenu en divisant le poids par la taille au carré. Poids et IMC ne tiennent pas compte de la répartition masse grasse/masse musculaire, et encore moins du poids des os et l’eau. Deux personnes de même poids et de même IMC peuvent présenter une composition corporelle totalement différente. Pour mesurer la composition corporelle nous utilisons un appareil spécialisé, un impédancemètre multifréquence, le Zmétrix. On obtient ainsi des chiffres très précis qui permettent d’adapter les conseils alimentaires et la complémentation. La répétition régulière des mesures permet de suivre l’efficacité du programme.

Concernant votre programme nutritionnel, peut-on parler de régime ? Lorsque l’on fait du sport, on ne peut pas trop réduire les calories…

Effectivement notre programme nutritionnel ne vise pas à réduire les calories mais à orienter les choix alimentaires vers des aliments de bonne qualité. On parle d’aliments à haute densité nutritionnelle par opposition aux aliments à calories vides (sucreries, biscuits, fritures), qui apportent beaucoup de calories et peu de nutriments essentiels comme des vitamines et minéraux, des protéines…

Dans votre livre, vous dites que la tonification musculaire ne se réalise pas sans complémentation. Pour quelle raison ? L'alimentation ne suffit pas ?

Lorsque que nous réalisons le bilan nutritionnel des personnes qui viennent dans notre centre*, nous constatons que malheureusement ceux-ci présentent de nombreux déficits : en fer, en iode, en protéines, en fibres, en vitamines, en acides gras oméga-3. Tous ces déficits sont responsables d’un fonctionnement au ralenti de l’organisme qui devient incapable de fabriquer des tissus nobles (muscle, os) et qui stockent l’énergie consommée sous forme de graisse. De plus, tout entrainement implique une destruction de fibres musculaires, suivie d’une reconstruction de fibres de meilleure qualité. Ce processus augmente les besoins en protéines et en micronutriments pendant et juste après la séance. Par exemple une personne qui désire améliorer sa masse musculaire grâce à l’entrainement doit consommer chaque jour 1,6 à 1,8 gramme de protéines pures par kilo de poids idéal. C’est presque le double de ce qui est constaté habituellement. Si on souhaite atteindre ces chiffres uniquement avec des protéines alimentaires (viande, œufs, poisson ou laitages) on accroit considérablement la consommation de graisses saturées. D’où l’intérêt des compléments hyperprotéinés. Par ailleurs, l’exercice et la transpiration provoquent également une fuite de minéraux qu’il est important de compenser.

Les femmes ont tendance à prendre du poids à la ménopause même si elles mangent peu. Il est très difficile à cet âge de rester mince. La NPA peut-elle venir en aide aux femmes de 50 ans ?

Oui bien sûr, la NPA est même le programme idéal pour les aider à améliorer leur silhouette tout en  limitant les risques d’ostéoporose, de maladies cardio-vasculaires et de diabète. En fait la baisse brutale des œstrogènes à la ménopause est responsable à la fois d’une baisse de la masse osseuse et d’une accélération brutale de la fonte musculaire qui démarre autour de 30 ans. Cette baisse de masse musculaire provoque une baisse de la dépense calorique de repos et favorise la résistance à l’insuline et la prise de poids. En permettant de reconstruire de la masse musculaire et  en favorisant les aliments à index glycémique bas, la NPA permet d’éviter la masculinisation de la silhouette, la fameuse « silhouette androïde », liée à l’accumulation de graisse intra-abdominale.

Votre livre regroupe des témoignages de gens qui ont changé de silhouette grâce à la NPA mais honnêtement, aujourd’hui n’ont-ils pas repris le poids perdu ?

José Sanchez : Notre centre a ouvert ses portes à Villeurbanne en 2007, mais nous testions déjà cette méthode depuis 2005. Comme nous le rapportons dans le livre, nous appliquons nous-mêmes ce programme et nous avons maintenu sans difficultés la perte de poids obtenue les premiers mois. Nous continuons à améliorer régulièrement notre composition corporelle.Concernant nos adhérentes et adhérents, ceux qui ont adopté les principes de la Natural Physical Attitude et qui en ont fait un véritable mode de vie, ont obtenu d’excellents résultats et les ont maintenus sur le long terme.

Avez-vous connu des échecs ?

Ariane Monnami : Les échecs sont liés à un programme suivi de manière incomplète : certains choisissent de s’entrainer mais refusent de modifier leurs habitudes alimentaires, d’autres misent tout sur le régime et négligent leur entrainement. De la même manière, ce programme se conçoit sur la durée. Dans le livre nous proposons un programme de 2 mois pour « sculpter sa silhouette ». Mais pour conserver les résultats obtenus il faut conserver une alimentation saine (le programme nutritionnel Forme & Vitalité) et une activité physique régulière, 2 fois par semaine.

Propos recueillis par Elvire Nérin.

* Sculptez votre silhouette paru aux éditions Thierry Souccar

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.