Diabète : l'exercice physique peut modifier l'activité des gènes

Diabète : l'exercice physique peut modifier l'activité des gènes

D'après une étude suédoise réalisée par Pr Charlotte Ling de l'Université de Lund, l'exercice physique pourrait modifier l'action des gènes gouvernant le métabolisme des adipocytes et expliquer les effets préventifs et curatifs de l’exercice physique en cas de surpoids, obésité ou diabète de type 2.

Les conditions de l'étude

L'équipe suédoise a effectué des prélèvements du tissu adipeux chez 23 hommes en bonne santé, plutôt sédentaires, avant et après 6 mois d’exercice modéré (2 séances par semaine).

Les résultats

Après 6 mois d’exercice physique, de très nombreux gènes parmi lesquels 39 gènes impliqués dans l’obésité et le diabète de type 2 ont subi des modifications significatives.

Parallèlement, les chercheurs ont constaté :

  • une diminution significative du tour de taille et du rapport tour de taille / hanches
  • une diminution  de la pression artérielle diastolique et de la fréquence cardiaque au repos
  • une augmentation significative de la VO2max (consommation maximale d'oxygène)
  • une augmentation du HDL. cholestérol (bon cholestérol)

Les conclusions

Cette étude permet de mieux comprendre les liens entre l’activité physique et le diabète de type 2, la prise de poids massive et les troubles cardio-vasculaires.

Référence

"A Six Months Exercise Intervention Influences the Genome-wide DNA Methylation Pattern in Human Adipose Tissue", Tina Rönn, Charlotte Ling et coll., PLOS Genetics, juin 2013

A lire sur un sujet proche :

centre_de_remise_en_forme_352.png


Vous recherchez des conseils alimentaires pour faire baisser votre glycémie ? MyNPA-Coach vous offre une semaines de menus, de recettes et de listes de courses.

JE VEUX RECEVOIR MES MENUS


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.