Comprendre ses analyses de sang

Comment lire ses analyses de sang et comment en interpréter les résultats :

La glycémie

La glycémie à jeun est un test qui permet le dépistage du diabète. On considère qu’une personne est diabétique si elle a présenté 2 fois de suite une glycémie supérieure à 1.26 g/l
Cependant, une augmentation régulière avec l’âge de cette glycémie à jeun évoque un début d’intolérance au sucre et il est important d’agir en modifiant son alimentation et en pratiquant une activité physique régulière.
Si vous les avez gardées, recherchez vos analyses des 10 dernières années et comparez les résultats. Si vos chiffres augmentent régulièrement, vous avez un risque de devenir diabétique.

Le bilan d’une anomalie lipidique

  • Ce bilan comporte plusieurs analyses et est destiné à dépister les risques de maladies cardio-vasculaires :
  • Les Triglycérides sont des graisses fabriquées à partir du sucre et de l’alcool, le taux doit être inférieur à 1.50 g/l. Attention pour que ce test soit fiable, la personne doit être à jeun depuis 12 heures au moment où l’analyse est pratiquée, et notamment ne pas avoir bu de boisson sucrée.
  • Le Cholestérol total n’est interprétable qu’avec les 2 suivants
  • Le HDL-cholestérol ou « bon cholestérol », plus ce chiffre est élevé, plus le risque cardio-vasculaire diminue
  • Le LDL-cholestérol ou « mauvais cholestérol », plus ce chiffre est élevé, plus le risque cardio-vasculaire augmente
    Les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires (hausse du LDL cholestérol, baisse du HDL cholestérol, âge, sexe, tension, tabagisme, antécédents familiaux) ne s’additionnent pas mais se multiplie entre eux. Autant dire qu’avec 3 facteurs de risque ou plus, votre risque de faire un infarctus ou un AVC est très augmenté !

La Créatinine, l’Urée et la clairance à la Créatinine

Ces analyses permettent de dépister une insuffisance rénale, une clairance élevée montre que les reins fonctionnent correctement.
Ces chiffres sont importants si on veut entreprendre une diète protéinée, l’insuffisance rénale étant une contre-indication.

L’Acide urique supérieur à 70 mg/l prédispose aux crises de goutte.

Le bilan thyroïdien

  • Les hormones thyroïdiennes proprement dites : T3 et T4
  • La TSH-US qui commande à la fabrication des hormones thyroïdiennes : une TSH élevée signifie que la thyroïde ne fonctionne pas assez et une TSH basse qu’elle fonctionne trop.
  • Les Ac anti-thyroïdiens montre que le corps est en train de détruire la glande thyroïde, ce qui peut entraîner aussi bien une hyper qu’une hypothyroïdie.

La Ferritinémie

Elle montre la réserve en fer. En dessous de 50 µg/l on peut être fatigué, avoir des difficultés à faire un effort physique, avoir des problèmes de concentration, perdre ses cheveux. Un chiffre trop élevé peut révéler une inflammation.

Le bilan hépatique

Il comporte les Gamma GT, la SGOT et la SGPT. Des chiffres élevés montrent une souffrance du foie

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.