D'où vient le phénomène du Yo-Yo ?

Lors d'un régime hypocalorique, le poids perdu est constitué de 3/4 de graisse pour 1/4 de muscle.

Cette perte de masse musculaire s'ajoute à la sarcopénie liée à l'âge et entraîne une diminution du métabolisme de base (voir article sarcopénie). Donc après un régime, on devrait manger moins de calories qu'avant si on veut maintenir son nouveau poids.
Mais la plupart du temps on reprend ses habitudes antérieures une fois l'objectif atteint, et même on mange plus pour compenser les privations.
Le poids repris après un régime est constitué uniquement de graisse qui ne dépense pas d'énergie et donc le métabolisme de base reste au niveau de la fin du régime, souvent on reprend plus de poids qu'on en a perdu, jusqu'au prochain régime... (c'est le phénomène du Yo-Yo).

Pour casser ce cercle vicieux la seule technique est de reconstruire du muscle en même temps qu'on suit le régime, afin d'obtenir en fin de régime une masse musculaire égale ou supérieure à celle d'avant le régime.

Et bien entendu, l'activité physique doit être maintenue sinon la sarcopénie spontanée reprend ses droits !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.