Semaine Européenne 2013 de la mobilité : ce n'est qu'un début

Semaine Européenne 2013 de la mobilité : ce n'est qu'un début

"Une semaine pour bouger autrement", voici l'objectif de la semaine eurpéenne de la mobilité qui a lieu comme chaque année du 16 au 22 septembre. Cette semaine a pour but "d’influencer de manière durable la résolution des problèmes de mobilité et de trans­ports urbains et d’améliorer la santé et la qualité de vie des Européens."

Le changement de comportement en matière de déplacement. est présenté à la fois comme un moyen pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, les pollutions et les nuisances  et comme un outil pour améliorer la santé des usagers.

Les effets santé

Vélo, marche à pied, co-voiturage, transports en commun, tout ces moyens de transport alternatifs sont efficaces pour réduire la production de carbone par les automobiles et pour améliorer la qualité de l'air.

Un bon point donc pour la santé respiratoire de nos concitoyens.

Concernant la prévention du diabète et des maladies cardio-vasculaires, seuls le vélo et la marche peuvent prétendre à un effet santé en luttant contre la sédentarité et en améliorant les capacités d'endurance.

Vélo, boulot, biscotos

Ce slogan humoristique qui vise à remplacer "Métro, boulot, dodo", ne doit pas faire croire que le vélo et la marche permettent de renforcer la musculature !

Pour construire des "Biscotos", qui rappelons-le sont le terme argotique pour désigner les biceps, un exercice en résistance de type musculation est indispensable. Espérons qu'après avoir repris le goût de bouger, les européens prendront le chemin de la salle de sport.

A lire sur un sujet proche

centre_de_remise_en_forme_352

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.