Peut-on être drogué au pain ?

Peut-on être drogué au pain ?

Vous avez l'impression qu'il vous est IM-PO-SSI-BLE de vous passer de pain ou de soda ?  Cette étude américaine vous en explique la raison : les aliments à index glycémique élevé se comportent comme de véritables drogues en stimulant les centres d'addiction du cerveau. Heureusement en en limitant les aliments à IG élevé (pain blanc, chips, sodas, sucreries…), il est possible de se débarrasser de cette dépendance.

Les conditions de l'étude

Des chercheurs de l’université de Boston ont étudié l'influence de l’index glycémique sur les centres du plaisir.

12 hommes en surpoids ou obèses, ont reçu des boissons lactées ayant un index glycémique élevé ou faible, mais avec une teneur en calories, lipides, protéines et glucides et un goût identiques.

Quatre heures plus tard, l'activité cérébrale et la glycémie des participants ont été mesurées.

Les résultats

« Comme on s'y attendait, les hommes ayant consommé le milkshake à IG élevé ont présenté une augmentation rapide de la glycémie, suivie d'une diminution importante conduisant à une hypoglycémie. En outre, nous avons découvert une activation puissante du noyau accumbens (le centre du plaisir situé dans le cerveau), comparativement à ce qui est observé avec les milkshakes à faible IG », a déclaré un des membres de l'équipe.

Les conclusions

L'index glycémique (IG) élevé, caractéristique des aliments sucrés ou contenant de la farine blanche, active la zone du cerveau du « système de récompense » impliquée dans le comportement addictif.

Référence

Lennerz BS, Alsop DC, Holsen LM, Stern E, Rojas R, Ebbeling CB, Goldstein JM, Ludwig DS.Effects of dietary glycemic index on brain regions related to reward and craving in men. Am J Clin Nutr. 2013 Jun 26.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.