L'IMC source d'erreur pour définir surpoids et obésité

Le mathématicien Nick Trefethen, professeur à l'université d'Oxford, au Royaume-Uni, affirme que la formule utilisée pour calculer  l'IMC doit être revue car il défavorise les personnes de grande taille.

L'IMC est actuellement utilisée par les médecins et les assureurs pour déterminer si une personne est de poids normal, en surpoids ou obèse. Il est actuellement calculé en divisant le poids par la taille au carré.

Une personne dont l'IMC se situe au dessus de 25 est considérée comme en surpoids et au dessus de 30, elle est considérée comme obèse.

D'après le Professeur Trefethen, ce calcul désaventagerait les personnes de haute taille , qui se croient à tort en surpoids, alors qu'au contraire les personnes de pettites tailles sont cataloguées comme plus minces.

Il propose un nouveau mode de calcul :

1,3 X poids / taille (exposant) 2,5

Ce calcul est un peu plus compliqué à faire c'est pourquoi il a mis en ligne un calculateur automatique de son nouvel IMC (New BMI)

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.