Le petit-déjeuner, c'est bon pour le cœur !

Le petit-déjeuner, c'est bon pour le cœur !

D'après une étude américaine l'absence de petit-déjeuner augmenter le risque de crise cardiaque de près d'un tiers.

Les conditions de l'étude

L'étude a analysé sur une période de 16 ans les habitudes alimentaires de 26 900 hommes travaillant comme professionnels de la santé.

Les résultats

L'étude a démontré que ceux qui ne prenaient pas de petit-déjeuner présentaient 27 % de risques en plus d'être victimes d'une crise cardiaque ou de décéder d'une maladie coronarienne L'absence de petit-déjeuner était plus souvent associée au fait d'être fumeur, célibataire, de consommer une quantité plus importante d'alcool et d'occuper un poste à temps plein.

Les conclusions

D'après Leah Cahill, « sauter le petit-déjeuner peut favoriser un ou plusieurs facteurs de risque, tels que l'obésité, l'hypertension artérielle, l'hypercholestérolémie et le diabète, qui peuvent tous être une cause de crise cardiaque »,

Référence

Prospective Study of Breakfast Eating and Incident Coronary Heart Disease in a Cohort of Male US Health Professionals. Leah E. Cahill, PhD;  Stephanie E. Chiuve, ScD; Rania A. Mekary, PhD; Majken K. Jensen, PhD; Alan J. Flint, MD, DrPh; Frank B. Hu, MD, PhD; Eric B. Rimm, ScD

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Commentaires

Pas de commentaires actuellement.

Ajouter un commentaire

* Les champs marqué d'un astérisque sont obligatoires.